LyRose c’est l’histoire de plusieurs aventures, de partage mais avant tout de famille.

apropos-1La genèse de cette histoire se situe au plein cœur de la consommation de masse des années 80 et 90. Ces années-là, pour les marchands de boutons, c’était le pied ! Je vous parle de l’époque où Madame Claudie Pierlot en personne choisissait avec soin ses boutons. Du moment où Naf-Naf venait d’inventer un des best Sellers de notre génération : la combinaison, alors faite de surplus de tissus qui trainaient dans les ateliers.

Et c’est là que mon aventure commence !

Incertaine et pleine d’envies de liberté, j’ai suivi mon chemin, écoutant d’avantage mon cœur que mon entourage. Après trois ans d’études en commerce/marketing à Brighton, suivies d’un an de stage dans le marketing pur et dur à Madrid, j’ai choisi de poser mes bagages en Haute Savoie afin de vendre la fierté de notre pays : Les baguettes !

 

apropos-2C’est le béret sur la tête que j’ai ensuite traversé la France pour aller surfer dans les tubes de Biarritz. J’ai alors travaillé au cœur d’un grand magasin en tant que conseillère de vente, encore, mais cette fois pour vendre le second faire valoir de notre pays : la mode ! Aider les gens à trouver chaussure à leur pied, chemise colorées & tops branchés était devenu mon nouvel objectif. Alors oui, j’allais surfer, oui j’étais bien au pays basque et le jambon et le chocolat de Bayonne m’ont fait rêver, mais cela n’aura duré qu’un temps. J’ai rapidement eu envie de changer d’air, de me lancer de nouveaux challenges.

J’arrive donc en Mai 2015 à Paris pour rejoindre mon père. Je suis prête à tout pour donner un nouveau souffle à l’entreprise familiale et lui faire savoir qu’il ne serai plus seul. Modifications faites, nouveaux clients au compteur, et c’était reparti comme en quarante ! En mêlant ses directives et mes envies, je réalisais jour après jour que cette boutique était une réelle caverne d’Ali-baba ! Non pas celle des quarante voleurs, mais une merveille fondée grâce à des années de travail, de partage et plaisir au sein d’une seule et même famille. La plus belle des familles si vous voulez mon avis.


Ly Rose est alors apparu comme une évidence.

Ly Rose, comme le nom de la poupée si précieuse à mes yeux offerte par mon grand-père pour mes cinq ans. Ly Rose aujourd’hui, pour baptiser le si beau cadeau que m’ont fait mon père et mon grand-père en m’embarquant à bord de cette entreprise pour mes vingt-cinq ans. Cette aventure, j’ai envie de la partager avec vous, de vous faire découvrir cet univers d’échange et de créativité qui me tient tant à cœur. Les portes de Ly Rose vous sont donc grandes ouvertes afin que nous puissions créer, imaginer et partager ensemble.

A Henry